Poste aérienne

PAGE

RETOUR

Surtaxes de poste aérienne

Fees for Airmail

Les frais  indiqués dans le tableau ci-dessous s’ajoutent aux tarifs de bases.

Pour la Corée et le KLT, les villes de Sinuiju (新義州) et Dairen (大連) ne sont pas pas incluses. Elle bénéficiaient d’un tarif particulier équivalent à la surtaxe intérieure « Par Exprès ».

Un tarif particulier existait également, entre la Corée (y compris Dairen) et le Japon ou Taïwan et, entre le Japon et Taïwan.

A partir du 1er juillet 1937 le courrier « Par avion » intérieur est traité comme du courrier exprès (Sokutatsu : Transport rapide avec livraison spéciale). La surtaxe est donc équivalente à celle de l’Exprès.

Le service de poste aérienne n’était pas disponible pour l’international. La plupart du temps, ces courriers transitaient par le Japon. Soit, en courrier simple du Mandchoukouo au Japon puis, en aérien du Japon vers le pays de destination. Soit en aérien du Mandchoukouo au Japon puis en aérien du Japon vers le pays de destination. Dans les deux cas, les frais étaient additionnés. Ceux du Mandchoukouo plus ceux (aériens) du Japon.